5 trucs à penser quand on déménage à Montréal

Déménager à Montréal n'est certainement pas la même chose que déménager en banlieue ou en région!

C’est la période des déménagements! Peut-être que vous êtes vous-mêmes dans la folie des boîtes présentement en plus de la coordination de vos changements d’adresse et d’appels à l’aide pour avoir des bras lors du jour J! Pour vous aider à créer de beaux souvenirs de déménagements (et non des histoires d’horreur!), voici 5 trucs auxquels vous devez absolument penser à faire quand vous déménagez à Montréal!

PannetonPlateau
937-0707… Maintenant vous l’avez en tête! / photo : YULorama

1- Réservez votre stationnement

Le stationnement à Montréal est aussi difficile à trouver qu’une minuscule dans un statut Facebook de Marie-Chantal Toupin. C’est pour cette raison que vous devriez vous coordonner avec le locataire actuel ou le propriétaire afin qu’ils indiquent aux voitures de ne pas se stationner en face de votre future demeure.

Si vous déménagez dans une rue où une seule voie est praticable, vous devriez prendre deux chaises, une corde et un carton et réserver deux places de stationnement devant votre nouvelle maison/appart/condo. Idéalement, vous vous arrangez aussi avec les anciens habitants de l’endroit pour savoir les heures de départ s’ils quittent la même journée que vous arrivez. Vous ne voulez pas arriver avec votre camion alors que le leur est encore vide!

demenagement a velo a montreal myette
Déménagement à vélo Myette / Crédit photo : Myette

2- Déménageurs à vélo

Les déménageurs sont de toujours les bienvenus, mais il arrive parfois qu’on doive déménager assez près de notre actuel emplacement. Si c’est votre cas, pensez à des services de déménageurs à vélo tel que Déménagement Mylette. Ils seront plus vites que le trafic, le problème du stationnement écrit ci-haut n’existera pas et en plus, c’est écologique!

3- Les vieilleries des uns… Les trésors des autres

Montréal est une ville comportant son lot de pauvreté. (Presque) toutes les choses que vous n’amenez pas avec vous peuvent être données. Disposez de vos vêtements dans les bines colorées près de chez vous et offrez vos objets à des œuvres de charité.

4- Les sens uniques

Si comme moi vous n’avez pas de voiture, il se peut que vous vous fassiez surprendre par la complexité des sens uniques, des interdictions de tourner à gauche ou à droite et, évidemment, de la construction. Je vous suggère d’aller faire la route dans Google Maps avant. Vous pouvez utiliser Map Quest si vous voulez, mais franchement, on n’est plus en 1998.

pronto pizza
Si je vais vous aider à votre déménagement, j’exige la meilleure pizza de Montréal! / photo : YUlorama

5- Célébrez local!

Oui, c’est votre responsabilité de payer la pizza et la bière à vos amis qui ont forcé après votre maudite bibliothèque. Pour cette étape, pensez aux commerces locaux près de chez vous. Essayez de ne pas appeler pas une grande chaîne ou un franchisé d’une marque connue. Encouragez un petit commerce. Découvrez votre nouveau quartier dès le jour 1! Même chose pour la bière, payez le pichet au bar près de chez vous au lieu d’aller acheter une caisse au dépanneur. C’est le bordel chez vous et connaître son barman entraîne de grandes récompenses!

Et vous, quels sont vos meilleurs trucs déménagements montréalais?