Rapaces-Raptors-Rapaces, nouveau livre de René Derouin

Présentation d'une oeuvre d'un artiste québécois à sensibilité mexicaine

Lancement du livre Rapaces de Rene Derouin - YULorama
Rapaces-Raptors-Rapaces, nouveau livre de René Derouin

Mardi soir, la littéraire en moi s’est rendue à l’Espacio Mexico situé sur le rue Peel pour le lancement du nouveau livre de René Derouin: Rapaces-Raptors-Rapaces.  L’endroit n’a pas été choisi au hasard puisque René Derouin est comme il le dit lui-même « un ami du Mexique« .

Lancement du livre Rapaces-Raptors-Rapaces de René Derouin - YULorama
Lancement du livre Rapaces-Raptors-Rapaces de René Derouin – YULorama

René Derouin: artiste québécois à sensibilité mexicaine

Lors de l’introduction de René Derouin par M. Alejandro EstivillConsul Général du Mexique à Montréal,  j’ai vite compris que cet homme est comme lié au Mexique et ce, depuis très longtemps. Membre de l’Ordre mexicain de l’aigle Aztèque, la plus haute distinction attribuée aux étrangers au Mexique, René Derouin nous livre un ouvrage à la sensibilité mexicaine: Rapaces-Raptors-Rapaces (œuvre publiée en trois langues: français, anglais et espagnol), invite non seulement le lecteur à découvrir des lieux qui l’auraient inspiré lors de séjours au Mexique mais relate également, à travers des métaphores, les similitudes entre la rapacité de la société actuelle et les oiseaux de proie qu’il a pu observer lors desdits séjours. Au cours de la soirée, l’auteur nous a expliqué comment l’idée de son livre lui est venue et pourquoi il était dédicacé à sa petite-fille. Puis, en faisant un très beau parallèle avec le vol d’un aigle, il nous a parlé de sa perspective « en altitude » lors de l’écriture de Rapaces-Raptors-Rapaces, perspective liée au fait qu’il était hors de la province du Québec. Par la suite, il nous a parlé de son exposition du même nom que l’on retrouve également dans ce livre et dont quelques œuvres étaient en exposition dans la salle; et pour finir nous avons eu la chance de visionner en avant-première le film d’animation « Rapaces » de Michel Arsenault, inspiré des œuvres de René Derouin et sélectionné pour le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue: J’étais complètement sous le charme, l’animation des tableaux de l’artiste était éblouissante.

Lancement du livre Rapaces-Raptors-Rapaces de René Derouin - YULorama
Lancement du livre Rapaces-Raptors-Rapaces de René Derouin – YULorama

Une actualité chargée

Le Mexique est le pays à l’honneur cette année au Salon du livre de Montréal, c’est donc tout naturellement que René Derouin a été invité à y participer. Si vous souhaitez le rencontrer, sachez qu’il sera présent sur place pour aller à la rencontre des visiteurs et faire connaître dix de ses livres tournant autour du sujet du Mexique ou qui auraient été réalisés dans ce pays, dont Rapaces-Raptors-Rapaces. En parallèle, vous pourrez admirer l’exposition Rapaces de René Derouin, du 12 au 27 novembre prochain à la Galerie Éric Devlin. Cette exposition composée d’œuvres récentes de l’artiste s’inspire toujours des rapaces pour démontrer la fébrilité et la voracité de notre société.

Informations:

Salon du livre de Montréal, du 16 au 21 novembre 2016 à la place Bonaventure

Galerie Éric Devlin, exposition du 12 novembre au 27 novembre 2016