Montréal au rythme d’Osheaga

Une 12e édition surprenante et colorée!

Montréal au rythme d’Osheaga

Les partys officiels d’Osheaga

Durant le dernier week-end, toute la métropole vibrait au rythme des artistes d’Osheaga. Pour les fins connaisseurs de ce festival, plusieurs activités ont eu lieu en marge des principaux spectacles au parc Jean-Drapeau.

Pour 12$ , vous pouviez découvrir jusqu’à 3 groupes par soir. Lors de notre passage au Divan Orange pour le Pré-Party officiel, les têtes d’affiche étaient Lakes of Canada, Bad Uncle et Louis-Philippe Gingras. Pour les deux autres After-Party officiel, Man I trust et Liana furent les têtes d’affiche de ces deux événements.

Les pré-partys et after-party officiel étaient une belle façon de nous mettre en mode Osheaga, mais aussi découvrir des artistes émergents. Nul doute qu’un jour nous retrouverons l’un de ses noms sur la programmation officielle du festival.

Osheaga Pre-party et after party au divan orange
Crédits photo : Facebook- événement Osheaga Pré-party

Osheaga : une 12e édition mouvementée

Pour ce qui est du festival Osheaga, celui-ci en était à sa 12e édition le week-end dernier. Malgré une Dame Nature capricieuse, qui a compromis les looks de plusieurs festivaliers, il y a tout de même eu 135 000 personnes qui sont venues sur le site du parc Jean-Drapeau. Les conditions météorologiques ont aussi annulé la présence de quelques artistes du festival.

Cette édition fut aussi marquée par des contraintes de logistiques, avec la réfection du parterre de l’île Ste-Hélène, le festival de musique a dû bouger ses installations du côté de l’île Notre-Dame, entre autres sur la piste de course Gilles-Villeneuve. Sur les médias sociaux, on a aussi pu voir l’incroyable installation du plancher de danse flottant qui était située près de la plage Jean-Doré.

Evenko a confirmé par communiqué de presse que le festival sera de retour pour une 13e édition du 3 au 5 août 2018.

Osheaga au travers Instagram

Osheaga est sans aucun doute l’un des festivals montréalais les plus « instagrammable ». Au-delà de la programmation exceptionnelle, la manière dont sont montée les scènes, entouré de différents décors et corridors de circulations donnent le goût de tout photographier. Cette année en plus, le festival s’était doté de manèges de type grande roue et balançoires pour accroître le plaisir des festivaliers.

Pour vous faire revivre le festival et voir combien le site était magnifique, voici quelques photos que nous avons trouvé au travers Instagram avec le #Osheaga.

♥️ • • • • #osheaga

A post shared by Mary (@woofprincess) on

#OSHEAGA2017 This how we party it up here in Canada! #CaribouStyle #mtl #art #osheaga #musicfestival

A post shared by Clori Ser (@clori777) on

Swing Time. . . . . . . . #osheaga #osheaga2017 #montreal #canada #yoyo #swing #besttimeofourlives #carnival #vsco

A post shared by Grace Hamilton (@honey_hambone) on

Until next year, Montreal 💫

A post shared by Cinthia⁉️ (@cinramsnav) on

Olivier et Alexandre hier au festival #osheaga2017

A post shared by Compte source sur Olivier Dion (@olivierdionsource) on