Le groupe de Beaver Hall ou les couleurs du jazz des années 1920

groupe de beaver hall
Le groupe de Beaver Hall ou les couleurs du jazz des années 1920

C’est par un mercredi soir pluvieux de décembre (eh oui, la neige se fait encore attendre!) qu’un ami et moi sommes allés mettre un peu de couleurs et de chaleur à notre vie en allant visiter l’exposition Les couleurs du jazz: Vivez la modernité des années 1920 à Montréal avec le groupe de Beaver Hall et c’est non seulement de belles oeuvres qu’on y a vu, mais aussi une page importante de notre histoire.

Le Groupe de Beaver Hall

Le groupe de Beaver Hall fût un important regroupement d’artistes qui avait comme but de représenter leur attachement et donner une pointe de modernité à la création de portraits et de paysage de la ville. Bien que certaines oeuvres représentent des coins plus éloignés de Montréal, cette dernière est visiblement la vedette dans cette exposition. Les artistes n’avaient pas un style défini pour leur groupe, mais on reconnaît qu’ils ont été à Montréal ce que le Groupe des 7 a été à Toronto. La plupart des artistes qui ont fait partie du Groupe de Beaver Hall n’ont été qu’éphémères, mais leurs oeuvres ont traversé le temps et elles ont encore plus que jamais leur importance dans l’histoire de l’art montréalais.

Quelques oeuvres pour donner le goût

L’exposition est quand même assez grande et il vaut la peine de prendre son temps pour la visiter, car on y apprend beaucoup sur ces artistes et sur l’époque dans laquelle ils ont vécu. On y retrouve des toiles, des sculptures et aussi différents objets comme des notes et des livrets.

J’ai eu quelques coups de coeur que je te partage ici.

Adrien Hébert a peint cette toile représentant la rue Sainte-Catherine et un tramway. Tu remarqueras que le célèbre magasin Archambault était alors situé à un autre endroit que celui où il est présentement. En effet, à l’époque le magasin était situé au coin de la rue St-Denis!

Adrien Hébert
Adrien Hébert, Rue Sainte-Catherine. 1926 / YULorama

Edwin Holgate a peint cette oeuvre représentant une Neige Fraîche qui tombe sur un emblème de la rue Sainte-Catherine. Le reconnais-tu? Il s’agit en effet de ce qui est maintenant le La Baie et la vue semble venir tout droit du toit de chez Birks!

Edwin Holgate
Edwin Holgate, Neige Fraîche. 1933

Si on parle du Groupe de Beaver Hall, pourquoi ne pas afficher cette toile de Kathleen Morris qui représente justement cette célèbre côte montréalaise?

Kathleen Morris
Kathleen Morris, Côte-du-Beaver-Hall. 1936

Ce menu du Pen and Pencil Club, un atelier occupé par Edmond Dyonnet puis par William Brymmer, a été fait par Orson Shorey Wheeler en mars 1945.

orson shorey wheeler
Menu du Pen and Pencil Club par Orson Shorey Wheeler. / YULorama

Informations supplémentaires

L’exposition mettant en vedette le Groupe de Beaver Hall se tient jusqu’au 31 janvier 2016.

Les couleurs du jazz: Vivez la modernité des années 1920 à Montréal avec le groupe de Beaver Hall

Musée des Beaux-Arts de Montréal
1380 rue Sherbrooke Ouest
Montréal, Qc
Métro Peel et Guy-Corcordia

Site web: mbam.qc.ca/expositions/a-laffiche/le-groupe-de-beaver-hall

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE