Les FMD Rencontres démarrent en trombe

Des panélistes de renom tout aussi intéressants les uns des autres !

Crédit photo: Yulorama
Les FMD Rencontres démarrent en trombe

Jeudi, dans le Cadre du Festival Mode & Design, je me suis rendue aux alentours de midi, à Espace Danse de l’Édifice Wilder afin d’assister à ma toute première FMD Rencontres dont, je vous parlais déjà il n’y a pas si longtemps que ça.

Ce lunch-causerie orchestré par la Grappe métropolitaine de la mode, a su attiser ma curiosité car portant sur un sujet bien d’actualité, les renégociations de l’ALENA en cours.

Des panélistes de haut calibre

À sujet d’actualité, panélistes de renom ! Ce panel était composé de diverses personnalités issues notamment de l’industrie de la mode montréalaise et des scènes économiques et politiques locales.
 
Ainsi, l’animateur de ce panel, M. John Parisella, est conseiller spécial, stratégie et rayonnement de National (firme de relations publiques). Pour ce qui est des panélistes invités, nous avons pu profiter de la présence de Me Raymond Bachand, conseiller stratégique chez Norton Rose Fulbright (bureau d’avocats), Mme Danielle Charret, vice-présidente et associée principale de Maison Marie Saint Pierre (compagnie du secteur de la mode), M. Elliot Lifson, vice-président du conseil des Vêtements Peerless (Manufacturier de vêtements) et de M. Jean-François Sigouin, vice-président, Ventes et Marketing, de SHAN (Maillots de bain et vêtements de plage de haut de gamme).
 
…Et une petite pause lunch afin d’être 100% attentive à ce sujet d’actu – Crédit photo: Yulorama
 

L’ALENA: Maintenir de solides relations commerciales avec les États-Unis

Depuis l’élection du nouveau président américain, la fin de l’ALENA semble être comme une épée Damoclès au-dessus de nos têtes surtout depuis que le Canada, les États-Unis et le Mexique ont entamé des discussions en vue de son renouvellement.
 
C’est l’un des sujets les plus chauds du moment et ça méritait donc d’être traité, je trouve d’ailleurs très judicieux d’avoir intégré cette discussion à la programmation du Festival Mode & Design car totalement pertinent !
 
Pour ma part ce déjeuner-causerie m’a permis d’apprendre énormément de choses, notamment que le secteur de la mode au Québec représente un pilier stratégique de notre économie, avec des ventes de 7 milliards de dollars en biens manufacturés et en ventes des grossistes-distributeurs, et compte plus de 1850 joueurs, incluant des fabricants, des détaillants, des grossistes, des distributeurs ainsi que des créateurs.
 
Parmi cette variété de joueurs, on compte de plus en plus d’entreprises québécoises de classe mondiale ainsi que de nombreux chefs de file sur les marchés internationaux : D’où l’importance de maintenir de solides relations commerciales avec les États-Unis. Nous exportons plus de 70 % de marchandises vers les États-Unis, qui figurent donc comme LE partenaire commercial le plus important du Québec.
 
Bien entendu, les États-Unis tirent également parti de ce partenariat commercial entre nos deux pays : la balance commerciale entre nos deux pays est en faveur des États-Unis qui ont enregistré un surplus de 1,3 milliard de dollars américains en 2016 (35 États américains comptent le Canada comme leur plus important client).
 
Par conséquent, dans le cadre du processus de renégociation de l’ALENA, le gouvernement devra s’assurer de maintenir certaines mesures actuelles relatives au commerce transfrontalier, telles que le seuil d’exemption de taxes, qui offrent des opportunités avantageuses pour le commerce de détail québécois traditionnel et numérique.
 

Pour plus d’informations :

Mmode, la Grappe métropolitaine de la mode

Programmation des FMD Rencontres

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE