Une équipe très Montréalaise à L’Atelier de Joël Robuchon

Le chef Français se dote d'une équipe locale pour l'ouverture de son restaurant.

LAtelier-Joel-Robuchon
Une équipe 100% montréalaise pour le restaurant français - Crédit photo : Loto-Québec
Une équipe très Montréalaise à L’Atelier de Joël Robuchon

Joël Robuchon – le chef le plus étoilé au monde – a choisi Montréal comme terre d’accueil pour son nouveau restaurant-concept L’Atelier. C’est flatteur, certes, mais ce qui démarque « notre » Atelier de tous les autres, c’est que l’équipe choisie est 100% Québécoise, avec plusieurs Montréalais!

Que ça soit à Hong Kong, Las Vegas ou Londres, les équipes de L’Atelier sont composées de joueurs empruntés à la France, terre natale de M. Robuchon. C’est lui qui a pris soin de choisir ceux qui sont les ambassadeurs de sa cuisine à l’étranger.

À Montréal, la sélection finale a été incombée au Casino de Montréal et ses employés. Toute une marque de confiance de la part de Joël Robuchon! Le chef-exécutif Éric Gonzalez a suivi de près Joël Robuchon à Paris pour parfaire sa technique, mais c’est à Montréal que la brigade a été composée.

Atelier-Joel-Robuchon-equipe-casino
Toute la brigade de L’Atelier de Montréal! – Crédit photo : Loto-Québec

Certes, Éric Gonzalez, le chef de L’Atelier de Joël Robuchon, est un français. Mais, de son propre aveu, il est désormais un Montréalais! Il nous a confié récemment avoir retrouvé la chaleur du sud de la France au sein du peuple québécois.

Il a d’ailleurs tenu à souligner que l’ouverture de L’Atelier était une excellente nouvelle pour Montréal. « Ça va positionner encore mieux Montréal sur la scène gastronomique internationale. »

Un restaurant français à saveur locale

En plus d’avoir une « cuisine québécoise », L’Atelier peut être fier de dire qu’il regorge de produits locaux. En effet, plus de 70% des ingrédients utilisés pour concocter les plats savoureux sont des produits du terroir québécois. Quand Joël Robuchon affirme qu’il est tombé en amour avec nos produits, il ne blague pas.

Du porc au cerf, en passant par les fromages d’ici, le chef Robuchon ne tarit pas d’éloges pour nos produits. C’est avec grande passion et intérêt qu’il confiait à YULorama avoir même changé les menus à deux semaines de l’ouverture pour inclure plus de produits d’ici!

Et ça ne s’arrête pas aux aliments! Plusieurs créateurs québécois ont été mis à profit  – pensons aux pièces de porcelaines utilisées pour servir la nourriture, confectionnées par une céramiste québécoise!

André-Marc Hétu , fournisseur de comptoir Equinoxe , aura également une belle vitrine, car M. Robuchon lui a demandé de faire ses comptoirs pour l’Atelier de New York qui ouvrira prochainement!

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE