Édéenne, de la haute joaillerie internationale à Montréal

Édéenne, un conte de fée moderne

Crédit photo: Édéenne
Édéenne, de la haute joaillerie internationale à Montréal

Mercredi soir, je me suis rendue dans les locaux flambant neufs des Grands Ballets situés dans l’Édifice Wilder pour la soirée d’ouverture Haute Joaillerie Édéenne, joaillière de renommée internationale basée à Paris et figurez-vous qu’elle est bien de chez nous! En plus de cette exposition, j’ai pu parcourir son premier livre d’art qui retrace les différentes étapes de sa création, je vous raconte ça en détails.

Crédit photo: Édéenne

Édéenne, un conte de fée moderne

En tant que fervente supportrice de femmes exceptionnelles, je suis toujours emballée à l’idée de croiser des femmes de tête faisant une différence dans des milieux qui souvent ne leur sont pas vraiment réservés. Le monde de la joaillerie étant essentiellement masculin, Édéenne a réussi cet exploit d’être la seule Canadienne à faire de la haute joaillerie dans le monde, elle a par ailleurs été reconnue par l’ex-directeur joaillerie de Christies à Genève comme l’une des 4 femmes marquantes de l’histoire depuis 1900.

Au cours de la soirée, Édéenne a pris la parole, pour nous présenter brièvement son parcours : une jeune femme de chez nous qui un jour est partie sur Paris, pour y vivre le destin que nous connaissons aujourd’hui. Elle n’oublie pas de mentionner ses anges gardiens qui l’ont aidé à mener ce projet d’exposition à terme, et nous explique son inspiration tout cela avec une sérénité et joie de vivre presque palpable.

Elle nous explique le processus de conception de ses œuvres, qui sont comme des portraits uniques construits à partir de morceaux de vie de ceux qui se confient à elle et qui traduisent ainsi, des émotions multiples.

Crédit photo: Édéenne

Un cadre original pour une exposition inoubliable

Cette exposition présentée par la Banque de Montréal dans le cadre de son 200ème anniversaire, nous est présentée dans une réplique de son plus ancien coffre-fort. Dans ce décor hors du commun, vous pourrez admirer 160 pièces exceptionnelles dont chacune détient sa propre anecdote et cache une démarche artistique unique.

Les visites sont organisées de façons très originales, puisque l’on se retrouve entièrement plongé dans l’obscurité équipés d’une simple lampe torche, mais accompagnés de conteurs qui nous font découvrir l’histoire que referme chaque pièce, prêtés pour la plupart par des clients, qui nous permettent de vivre une expérience allant bien au-delà de la simple exposition, préparez-vous à une expérience riche en émotion!

Crédit photo: Édéenne

Pour plus d’information:

Édéenne, exposition de haute joaillerie – du 2 au 16 novembre 2017 – Édifice Wilder des Grands Ballets – Salle rouge (1er étage – Gratuit)