Dans mon hood – Les poutines de nos quartiers

Une nouvelle série collaborative qui a pour but de vous faire découvrir des trésors de nos quartiers !

vincent sous-marins
Crédit photo: YULorama
Dans mon hood – Les poutines de nos quartiers

Cette nouvelle série « Dans mon hood », vient de cette volonté de vous faire connaître nos quartiers, mais aussi nous forcer nous-mêmes les collaborateurs de YULorama à aller dénicher les meilleures adresses de nos arrondissements respectifs. Nous espérons ainsi avec cette série vous faire découvrir nos trésors cachés et vous amenez vous aussi à arpenter et découvrir d’un nouvel œil les établissements qui vous entourent.

Poutine vegan
Photo: YULorama

On nous met souvent en garde contre les imitations végétaliennes de fromage. Et pourtant, essayer de la bouffe végé, ça ne tue pas, ÇA SAUVE DES ANIMAUX. Armée de mon intérêt pour le végétarisme et ne reculant devant rien, j’ai voulu vivre l’expérience d’une poutine sans cruauté pour déjeuner en visitant L’Gros Luxe Végé, sur le Plateau Mont-Royal.

Résultat: petites patates à déjeuner, sauce brune végé, fromage vegan(qui goûtait les patates salées – pas mauvais!), tofu brouillé, petits légumes pour donner encore davantage de couleur et j’ai demandé d’ajouter une belle dose de guacamole, juste parce que c’est bon dans tout! La poutine elle-même est 9$, avec 2-3$ par extra, ça donne un plat coloré, sans cruauté, accessible, super pour un hangover! Et bon dans le bedon ;)

L’Gros Luxe 100% Végé
3807 St-André
Montréal, Qc

– Juliette Payer, Plateau Mont-Royal

patati patata
Crédit photo: YULorama

Étant donné que nous sommes plusieurs collaborateurs sur le Plateau, je voulais faire découvrir une poutine tout de même populaire sans nécessairement être dans les premiers choix. C’est donc la poutine de chez Patati Patata au coin de Rachel et St-Laurent dont j’ai envie de vous glisser un mot.

Premièrement, on doit de l’avouer : on est charmé par le prix ! Moins de 7$ pour cette poutine et elle fait en masse la job ! En fait, elle me rappelle énormément les poutines de mon enfance. Vous savez avant que tous les extras existent et que seul le bon goût de shack à patates était présent ? C’est donc une poutine réconfortante de par son rappel à mes premières bouchées de ce classique culinaire québécois. 

La portion est juste parfaite. On a tendance à faire de trop grosses portions de nos jours, je trouve, sans doute pour être certain que le client ne se plaint pas le ventre pas assez plein. Cependant, ici, il n’y a pas de gaspillage. On mange tout et on est rassasié sans être lourd. 

Si vous voulez un extra, vous pouvez demander la poutine Patati qui vient avec des légumes pour quelques sous de plus.

Patati Patata
4177 St-Laurent
Montréal, Qc

– Geneviève Plante, Plateau Mont-Royal

vincent sous-marins
Crédit photo: YULorama

Si vous êtes natif de l’Est de la métropole, Vincent Sous-Marins est sans doute un nom qui vous est familier puisque c’est une bannière qui comporte plusieurs franchisés. Ma succursale est celle de la rue Marseille à quelques pas du métro Langelier. C’est mon adresse de prédilection quand vient le temps de manger une bonne poutine. J’adore leurs frites graisseuses qui rappellent les cantines de campagnes. Ils sont toujours généreux dans leur portion de fromage, tout comme dans leur portion de sauce. D’ailleurs celle-ci n’est ni trop liquide, ni trop solide, elle enveloppe les frites sans les « mouiller » davantage.  Si vous décidez d’y manger sur place, attendez-vous à un service très accueillant digne des petits restos quartier, avec une serveuse qui risque de vous appeler affectueusement  «  Oui chère » et un décor semi-rétro qui prouve que le temps passe, mais Vincent Sous-Marins reste encore et toujours là comme un des piliers du quartier.

Coût de la poutine classique format régulier : 7,60$

Note :
-Il est possible d’avoir la poutine avec du fromage « squick squick » ou du fromage mozzarella râpé. 
-Et bien qu’il y a plusieurs succursales de Vincent Sous-Marins, les diverses franchises n’ont ni les mêmes menus ni la même qualité de repas.

Vincent Sous-marins
6647 Marseille
Montréal, Qc
http://vincentsousmarins.com/

– Marie-Soleil Lalonde, Mercier-Hochelaga-Maisonneuve

brouhaha
Crédit photo: YULorama

Dans mon hood, c’est dans la cuisine du Brouhaha Pub qu’on trouve la meilleure poutine. Après avoir déguster leur fameuse poutiflette (poutine façon tartiflette avec un fromage de type Reblochon) personne ne risque de crier famine. En plus de ça on peut la déguster avec une p’tite bibine tout droit venue de Ma brasserie.  

De 7 à 15$, de la petite classique à la grosse poutiflette.
 
Brouhaha Pub
5860 de Lorimier
Montréal, Qc
 
– Cindy Pétrieux, Rosemont
 
poule mouillée
Crédit photo: YULorama
 

Ajoutez du piquant dans votre poutine avec Ma Poule Mouillée !

Depuis mon arrivée à Montréal, j’ai bien du mal à tester toutes les places à poutines. Et ce n’est pas parce qu’il y en a à tous les coins de rues, mais plutôt parce que je suis tombée en amour avec celle de Ma Poule Mouillée.

C’était la deuxième poutine que je testais et je m’en souviens comme si c’était hier. Une chaude journée de septembre, en plein été indien. Les effluves de poulet rôti qui s’échappent du restaurant, la file d’attente et finalement, la dégustation de la poutine, assise dans l’herbe du parc Lafontaine.

Si la poutine de Ma Poule Mouillée est si particulière, c’est qu’elle contient du poulet rôti (la spécialité de la maison), mais aussi du chorizo et la fameuse sauce – épicée ou non. Un mélange de saveur unique que je plébiscite depuis. Ils ont beau avoir de beaux calamars au menu ou des assiettes de poulet rôti, je craque toujours pour leur poutine. Oui, les Portugais savent faire de la poutine !

Comptez 8$ taxes comprises pour la petite poutine et 13$ pour la grande: les portions sont généreuses !

Ma Poule Mouillée
969 Rachel Est
Montréal, Qc

– Aurélie Corbin, Plateau Mont-Royal

/////

Et vous, dans quel quartier habitez-vous et quelle poutine devrait-on y découvrir ?