Comment redécouvrir l’art du thé grâce à Camellia Sinensis

Camellia Sinensis
Comment redécouvrir l’art du thé grâce à Camellia Sinensis

Il y a de ces contradictions dans la vie qu’on ne comprend pas. Moi qui adore le thé, je n’avais jamais mis les pieds chez Camellia Sinensis! Je remettais toujours à plus tard ma visite sur la rue Emery et achetais mon thé dans l’une des grandes chaînes populaires car c’était juste plus facile comme ça. Puis un jour, je me suis décidée et je suis allée découvrir cet endroit qui, selon mon ami qui en est un adepte depuis longtemps, allait me faire vivre une expérience mémorable.

Maison de thé

Camellia Sinensis se divise en deux parties: la boutique et la maison de thé. Mon ami qui, comme je le disais, est un adepte de l’endroit (mais plutôt de la boutique en fait) n’avait jamais encore essayé le salon de thé alors c’était notre première à tous les deux et c’est par là que nous avons commencé notre visite. Il était assez tôt quand même lorsque nous sommes arrivés, mais le salon était déjà plein. Nous avons dû attendre un peu avant qu’une table se libère, mais ça s’est fait quand même assez rapidement.

Une fois attablée, j’ai remarqué un signe sur la table: « Zone sans techno ». Bon… Bien évidemment, il a fallu que je triche pour pouvoir faire ce billet, mais c’est quand même un petit truc appréciable, je trouve. On ne prend pas le temps de se déconnecter assez souvent, alors c’est vrai qu’un rappel de le faire, surtout quand on est en bonne compagnie, est une bonne chose!

Puisque les employés de Camillia Senensis sont de véritables connaisseurs et amoureux de thé, on peut facilement leur demander conseil quand on veut faire des découvertes. C’est ce que nous avons fait. Alors pour commencer, j’ai commandé un Anxi Tie Guan Yin, un thé wulong de Chine aux notes de fleurs sauvages et de papaye avec une finale de champignons fraîchement cueillis. C’est un thé très doux, encore plus doux que mon grand classique le Genmaicha. Il est délicieux et se prend très facilement en grande quantité (pour les buveurs comme moi qui peuvent boire 2-3 théière par jour!). Mon ami a commandé un Nilgiri Coonoor, un thé noir de l’Inde offrant un bouquet fruité (papaye confite et pêche) et floral (osmanthe). Son appréciation? Il s’attendait à quelque chose de plus fort (il est particulièrement amateur des Earl Grey longuement infusés), mais il l’a trouvé intéressant.

Crème brûlée
Une crème brûlée juste parfaite! / YULorama

Deuxième service

Après ce premier service qui nous avait bien comblé, nous en voulions plus et il était hors de question que l’on quitte Camellia Sinensis sans un deuxième service! Encore une fois, nous avons demandé les conseils de l’employé. Il nous a proposé d’essayer des Pu Er avec la méthode traditionnelle chinoise. J’avais entendu parlé que Camellia Sinensis faisait des activités de découverte de par son École de thé, mais j’ai été agréablement surprise qu’on pouvait aussi s’adonner à ces petits rituels traditionnels sans même suivre un cours! Alors bien entendu que nous avons accepté la proposition!

C’est donc avec un Pu Er 2010 Hong Jing Tian, un thé Pu Er Shou aux arômes de terre noire et d’écorce brûlée aux accents de fruits confits et de cuir que je me suis initiée à la méthode traditionnelle chinoise. Mon ami qui m’a accompagné dans cette découverte ancestrale a choisi le Pu Er 2013 Nanhua, un Pu Er Sheng aux parfums fruités et boisés avec une longue finale de menthe. Pour la grande occasion de cette première (CES premières en fait, car c’est premières par dessus premières que nous vivions!), nous avons décidé d’accompagner le tout d’une crème brûlée pour moi et d’un gâteau cru pour lui.

Méthode traditionnelle chinoise
Démonstration de la méthode traditionnelle chinoise. / YULorama

La méthode traditionnelle chinoise est assez simple, mais permet tout de même de prendre notre temps. Un moment de calme, de zénitude que l’on accueille les bras grand ouvert en ces temps où tout va trop vite. Cette méthode permet aussi de garder l’eau chaude plus longtemps car cette dernière est gardée dans une théière hermétique qui garde sa chaleur.

Côté appréciation, le Pu Er 2010 que j’ai essayé était assez terreux en bouche, avec un goût plus prononcé que ce que j’avais goûté précédemment, mais ce thé se mariait parfaitement avec l’extraordinaire crème brûlée qui m’a été servie. Ai-je dit extraordinaire? Oui! Sérieusement, je n’aurais pas pensé que ça serait chez Camellia Sinensis que je trouverais la meilleure crème brûlée goûtée depuis des années! Bien heureuse d’avoir fait, encore une fois, une si belle découverte à cet endroit!

Mon ami a accompagné son excellent gâteau cru avec le Pu Er 2013 qui a une bonne amertume avec des notes sucrées en fond sur les premières infusions et qui est très végétal. Il l’a vraiment aimé.

Concernant l’ambiance de la maison de thé de Camellia Sinensis, c’est exactement ce à quoi on s’attend d’un salon de thé: un endroit calme, paisible, chaleureux dans sa décoration avec beaucoup de boiseries et de lumières tamisées. Il y a deux salles, celle d’en avant là où se situe également le service, et une plus petite en arrière où seulement 4-5 tables y sont disposées. Autre fait à noter très important: le volume des conversation doit être maintenu bas. Quand le volume monte, on nous rappelle d’un coup de gong qu’il faut le baisser. Ceci est un autre aspect que j’ai réellement apprécié de ma visite. Ne t’en fais pas cependant, tu n’entendras pas des coups de gong à chaque 15 minutes. Les gens sont respectueux et savent parler doucement, mais puisque nous sommes humains après tout et que desfois nos conversations peuvent allumer les passions, il arrive que le coup de gong soit nécessaire.

Thés
Du thé à perte de vue! / YULorama

La boutique

Notre passage au salon de thé s’est prolongé… jusqu’à la fermeture. Et sa fermeture est après la fermeture de la boutique! Il a donc fallu que j’attende au lendemain pour y retourner, ce que j’ai fait avec grand plaisir!

La boutique est grande et offre, évidemment, une quantité incroyable de choix de thé. On y retrouve également une belle sélection de théière et autres accessoires reliés à la dégustation de thé. Tous les produits sont de grande qualité, donc il ne faut pas s’attendre à du cheap. Les objets sont à la hauteur de la qualité des thés, mais tout en restant dans une gamme de prix accessible.

Je suggère, encore une fois, de faire affaire avec les spécialistes de la place: les employés. Si tu ne sais pas quoi prendre, ils sont les meilleures personnes pour te conseiller que tu sois débutant ou encore expérimenté. Cependant, petit truc d’initiée: si tu as été au salon de thé et que tu as gardé ton reçu, sache que tu as un rabais de 10% à l’achat d’un thé que tu as goûté au salon! C’est vraiment une belle attention de Camellia Sinensis pour 1- nous fidéliser et 2- nous permettre de prolonger le plaisir chez soi!

J’ai donc procédé à l’achat d’un 50g d’Anxi Tie Guan Yin que je déguste justement en écrivant ces lignes!

Boutique
De si beaux objets! Difficile de choisir! / YULorama

Informations supplémentaires

Nul besoin de dire que découvrir Camellia Sinensis a été un véritable coup de coeur pour moi! Maintenant, je regarde en arrière et je me dis « Non, mais comment ai-je pu avoir passé toutes ces années sans y avoir été? »! Il est clair que j’en ferai mon endroit de prédilection que ce soit pour y acheter des trucs en boutique ou encore pour aller prendre le thé en salon… Il ne me reste qu’à découvrir l’École pour que mon expérience soit totale! À venir dans un certain futur, ça c’est clair!

Camellia Sinensis

351 Emery
Montréal, Qc
Métro Berri-UQAM

(On retrouve aussi Camellia Sinensis au Marché Jean-Talon sur la rue Casgrain)

Site web et boutique en ligne: camellia-sinensis.com